La conservation et l’utilisation durable des ressources phytogénétiques : un sujet européen

21 Juin 22 Image

La conservation et l’utilisation durable des ressources phytogénétiques : un sujet européen

Le comité de pilotage du programme coopératif européen (ECPGR) sur la conservation et l’utilisation durable des ressources phytogénétiques s’est réuni à Malmö en Suède.  33 pays participent à la phase X lancée en 2019.

Cette réunion a été organisée par NordGen, le centre de ressources biologiques regroupant les collections végétales des 4 pays nordiques ainsi que des pays Baltes. Les 28 coordinateurs nationaux, du Secrétariat du TIRPAA et des ONG européennes ont fait un point d’étape des actions engagées dans cette phase X et échangé sur des améliorations possibles pour le futur mode de fonctionnement de l’ECPGR dans sa prochaine phase ainsi que sur la mise en œuvre de la stratégie européenne pour les ressources phytogénétiques établie dans le cadre du projet H2020 GenResBridge.

Le comité a noté le développement rapide du Réseau européen d’évaluation (EVA), qui a établi des partenariats avec plus de 90 acteurs privés et publics, et mis en place plus de 100 sites d’évaluation à travers l’Europe.

Il a également souligné les améliorations importantes apportées à la base de données européennes EURISCO aussi bien en termes de données y compris phénotypiques que par le lancement d’une nouvelle interface récemment. Cette base intégrera également bientôt des données sur les populations in situ d’espèces apparentées sauvages.

Les pays présents ont renouvelé leur intérêt dans les travaux de l’ECPGR et ont convenu à l’unanimité de procéder à une nouvelle phase, qui débutera en 2024, avec des objectifs prioritaires qui correspondent aux cibles de la stratégie des ressources phytogénétiques pour l’Europe récemment publiée. Des ajustements dans le fonctionnement de l’ECPGR seront réalisés pour le rendre plus souple et plus efficace en début de phase XI.

Les pays présents ont également souhaité souligner leur soutien au centre national des ressources phytogénétiques d’Ukraine, ravagé par la guerre. Des dons pour couvrir les besoins les plus urgents seront réalisés conjointement par l’ECPGR et NordGen (via un soutien de la Fondation Novo Nordisk).

Ce fut également l’occasion de visiter les installations de NordGen à Alnarp et d’échanger sur leur fonctionnement et les procédures mises en place pour assurer la conservation, la caractérisation et la diffusion de leurs ressources phytogénétiques pour l’ensemble des pays nordiques (Suède, Norvège, Finlande, Danemark) et des pays baltes.

Des éléments complémentaires sont disponibles sur le site internet de l’ECPGR :

https://www.ecpgr.cgiar.org/about/steering-committee/16th-sc-meeting

 

Vous aimerez aussi :
36 nouvelles variétés de betterave sucrière
Chicorée industrielle 2 nouvelles variétés de chicorée industrielle
8 nouvelles variétés de betteraves fourragères
Du côté de la Section CTPS Maïs et Sorgho
SUCSEED, la mi-temps !