Équipements et outils de recherche

Pour mener à bien ses projets de recherche, le GEVES utilise des équipements et des outils lui permettant d’évaluer le comportement des variétés et la qualité des semences (phénotypage, biologie moléculaire, pathologie…).

 

Les travaux de recherche du GEVES s’appuient notamment sur l’utilisation d’équipements et d’outils de phénotypage, de biochimie et de biologie moléculaire, et de pathologie, qui permettent de progresser dans l’adaptation des méthodes d’analyse des semences (analyse physique, germination, qualité sanitaire), d’étude des variétés (examens DHS et VAT, résistances variétales), et dans la mise au point de méthodes d’analyses moléculaires et biochimiques, ou dans la gestion des ressources génétiques.

 

Ces équipements et outils peuvent également être mis à disposition des scientifiques et des acteurs des filières agricoles, pour mener des projets de recherche en collaboration avec le GEVES, ou pour des actions de recherche propres aux entreprises.

 

 

Phenosem, plateforme de phénotypage des semences

Le phénotypage a reposé longtemps sur des observations visuelles des sélectionneurs, généticiens, pathologistes, agronomes... Depuis quelques années, l'automatisation, la robotisation, l'exploitation de nouveaux contrastes et d'outils de mesures physiques non destructives ont fait leur entrée dans ce domaine. La plateforme de phénotypage des semences et plantuls développée au GEVES, au sein de la SNES, PHENOSEM, s’inscrit dans le cadre des plateformes de la SFR Quasav dont le GEVES est partenaire. PHENOSEM fait partie de la plateforme d'instrumentation et d'imageries PHENOTIC Semences et Plantes. Les activités de la plateforme sont destinées aux professionnels et aussi à la recherche sous forme soit de prestations (telles que les cinétiques de germination ou la radiographie), de projets de recherche collaboratifs ou à terme d’accès à nos outils.

 

  En savoir plus

 

Phénotypage des variétés

Le GEVES utilise l'imagerie multispectrale pour évaluer la résistance des variétés aux pathogènes, ainsi que la spectroscopie proche infrarouge (NIRS) et la résonance magnétique nucléaire (RMN) pour évaluer les caractéristiques technologiques des variétés.

 

En savoir plus

 

Outils de biologie moléculaire

Le laboratoire de biochimie et biologie moléculaire du GEVES, BioGEVES, utilise et développe des outils permettant de réaliser des analyses moléculaires et biochimiques sur les variétés et les semences, afin de caractériser les variétés, contrôler la pureté variétale des lots de semences, et la présence de gènes de résistance dans les variétés, évaluer des caractères technologiques, et détecter des séquences spécifiques (OGM,  pathogènes…).

 

 En savoir plus

 

Pathologie végétale

Le GEVES met au point des outils sur différents types de bioagresseurs (bactéries, champignons, virus, nématodes et insectes), permettant d’évaluer la résistance des variétés via des tests de résistance, d’évaluer la qualité sanitaire des semences, d’identifier des races dans le cadre d'études épidémiologiques, et de produire de l'inoculum pour tester la résistance variétale et l’efficacité de traitements phytosanitaires.

 

En savoir plus

 

Réseau national de matériel de référence MATREF

Le GEVES coordonne le réseau de matériel de référence MATREF, qui permet de disposer de matériel de référence (bioagresseurs et semences) pour l’étude de la résistance des variétés légumières aux bioagresseurs.

 

En savoir plus

 

Plateforme de cytométrie

L’évaluation de la ploïdie est un critère obligatoire pour l’inscription des variétés d’espèces polyploïdes. Ce critère permet aussi l’identification de certaines espèces dans le cadre de l’évaluation de la qualité physiques des semences. Les analyses de cytologie menées au GEVES sur la plateforme de cytométrie de la SNES permettent de déterminer la ploïdie sur des lots de semences par comptage des chromosomes sur des cellules méristématiques racinaires et le niveau de ploïdie par cytométrie en flux. Ces analyses sont effectuées à partir de semences, de plantes ou de boutures sur de nombreuses espèces.

En savoir plus

Le laboratoire de cytologie installé à Beaucouzé depuis 1993 a pour mission :

  • de vérifier la conformité des lots de semences polyploïdes en vue de leur inscription au catalogue officiel (CTPS) dans le cadre de la DHS.
  • de répondre aux besoins du SOC et des sélectionneurs.
  • de vérifier les plantes en fonction de leur niveau de ploïdie.
  • d’expertiser des lots de semences en vue de détermination d’espèce en interne ou en externe (Avena, triticum…) et en cas de litige national et international.
  • de former des techniciens et ingénieurs dans le cadre de programmes de recherche ou de collaborations.

 

Par son niveau d’expertise, le laboratoire de cytologie conduit des essais de méthodologie sur des nouvelles espèces à la demande du client. Il collabore aussi dans le cadre de programme de recherche à la caractérisation de collections.

  • Equipements spécifiques :
    • Microscopes à contraste de phases
    • Cytométre en flux monoparamétrique de marque Partec (modèle PA II)
  • Documents produits :
    • Modes opératoires pour la détermination du niveau de ploïdie d’espèces nouvelles.

 

 

S’inscrire à la newsletter