Nouvelles reconnaissances officielles de gestionnaires de collections RPG

27 Jan 23 Image

Nouvelles reconnaissances officielles de gestionnaires de collections RPG

La liste des gestionnaires de collection(s) de ressources phytogénétiques pour l’agriculture et l’alimentation s’agrandit. En effet, le 24 décembre dernier, ont été publié au Journal Officiel et inscrit dans l’annuaire des gestionnaires reconnus par l’état :

 

En tant que gestionnaire de collection(s) de ressources phytogénétiques pour l’agriculture et l’alimentation :

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE), déjà reconnu officiellement gestionnaire de collections en janvier 2022, a complété les collections associées à sa reconnaissance :

  • le CRB BrACySol pour ses collections d’Allium, de Brassica et de Solanum
  • le CRB Plantes tropicales pour sa collection d’igname
  • le CRB Citrus pour sa collection de Citrus
  • le CRB Protéagineux pour ses collections de pois, fève, féverole, et lupin

 

Au nom d’un réseau de gestionnaires comme gestionnaires de collection(s) de ressources phytogénétiques pour l’agriculture et l’alimentation :

La Commission Technique Nationale de la Sélection et de la Participation (CTNSP) de l’Institut français de la Vigne et du Vin (IFV) pour les dix gestionnaires membres du réseau :

  • Chambre d’agriculture de l’Aude pour ses conservatoires de la Madelaine, de Carignan N, de Carignan N et de variétés anciennes, Mauzac B, biovariétal du Minervois
  • Chambre d’agriculture de Dordogne pour ses conservatoires de Muscadelle B, Mérille N
  • Chambre d’agriculture du Gard pour son conservatoire de Clairette
  • Chambre d’agriculture des Pyrénées Atlantiques pour ses conservatoires de Tannat N, Petit Courbu B, Courbu B, Gan, Manseng noir N, Arrufiac B, Franqueville et Oraas
  • Centre d’Ampélographie Alpine Pierre Galet pour ses conservatoires de Jacquère B et Montmélian
  • Comité Champagne pour son conservatoire génétique de Gionges
  • Fédération Viticole du Puy de Dôme pour son conservatoire des cépages d’Auvergne
  • Institut Français de la Vigne et du Vin – Domaine de l’Espiguette pour son conservatoire national du matériel initial des clones sélectionnés du domaine de l’Espiguette
  • lnstitut Français de la Vigne et du Vin – V’innopôle Sud-Ouest pour ses conservatoires de Salles La Source, Goutrens, Fronton, V’Innopôle, Saint-Géry et Montans
  • Plaimont « Plaimont Demain » pour ses conservatoires de Pouydraguin, de Lambrusques du Monastère de Saint-Mont, et des Charmettes

Vous pouvez retrouver les informations concernant les gestionnaires et le détail des collections concernées dans l’annuaire des gestionnaires reconnus par l’Etat.

Nous remercions et félicitons ces gestionnaires pour l’ensemble de leur travail pour la conservation des ressources phytogénétiques.

Vous aimerez aussi :
Deux nouveautés pour les acteurs impliqués dans la démarche nationale !
Visite de la Direction Départementale des Territoires du Maine-et-Loire (DDT 49)
10ème Conférence Internationale sur les Pseudomonas syringae à Porto
La résistance au ToBRFV, un caractère additionnel reconnu dans les études DHS de variétés de tomate
Officialisation d’une méthode de Détection de Xanthomonas (Xap et Xff) sur semences de haricot