Le micro-nettoyage vous aide à définir votre process de triage en usine

8 MarImage

Le micro-nettoyage vous aide à définir votre process de triage en usine

Writtern by contributeur

Le micro-nettoyage de lots de semences consiste à déterminer le pourcentage de déchet dans des lots de semences brutes, issues d’une récolte. Ce pourcentage s’obtient en utilisant des machines de triage développées pour toutes les formes de semences. Le micro-nettoyage à la SNES est réalisé sur des équipements, répliques miniaturisées de machines industrielles. Cette opération permet d’établir un diagramme de triage optimal pour le lot et constitue une étape préalable essentielle pour définir le process industriel. Elle est le gage d’un triage de qualité en usine, quelle que soit l’espèce. Au moment de l’agréage d’un lot, sa valeur commerciale est estimée grâce à la connaissance précise de sa qualité.

En quoi consiste le micro-nettoyage ?

Les semences de chaque espèce possèdent des caractéristiques morphologiques qui leur sont propres (longueur, largeur, épaisseur, poids, couleur…). Ces caractéristiques peuvent varier en fonction de la variété, du lot de semences ou de l’année.

Chaque caractéristique morphologique est associée un appareil de triage dont les réglages (calibre des grilles et des alvéoles, intensité de la ventilation…) doivent être ajustés le plus précisément possible. Un nettoyeur-séparateur trie sur la largeur, le diamètre, tout en aspirant les déchets légers. Les trieurs alvéolaires séparent les grains selon leur longueur. La table densimétrique sépare les grains selon des critères aérodynamiques grâce à une vibration sur un coussin d’air. Enfin, le trieur optique sépare les grains et les impuretés selon la couleur et la forme des graines.

Le tri complet d’un lot s’effectue sur une chaine de triage composée de plusieurs appareils assurant une complémentarité sur plusieurs critères.

Le micronettoyage à la Station Nationale d’Essai de Semences (SNES) : des équipements et un savoir-faire

Afin d’atteindre les normes définies, la connaissance des caractéristiques, l’expertise et le savoir-faire des opérateurs sont essentiels.

Le laboratoire d’Analyses Physiques de la SNES, est équipé d’une vingtaine d’équipements de triage permettant de nettoyer tout type de semences.

Notre rigueur et notre expertise contribuent à produire des triages de qualité, équivalents à ceux réalisés en usine.

Pour répondre aux besoins émergents (ex. Quinoa ou nouvelles espèces de fleurs), la SNES fait évoluer le parc des machines de triage et développe la compétence technique associée.

Notre trieur optique permet d’affiner le triage et de supprimer des adventices, jusqu’alors, difficilement triables par des moyens conventionnels. Il est utilisé en routine pour du triage de finition ou dans le cadre de programme de recherche.

Après les différentes opérations de triage, des analyses de pureté spécifique et de faculté germinative peuvent être réalisées au sein de la SNES afin de s'assurer de la qualité du lot de semences. 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
YouTube

Abonnez-vous à GEVES info