La conservation des ressources phytogénétiques au cœur des enjeux

29 Juin 23 Image

La conservation des ressources phytogénétiques au cœur des enjeux

Jeudi 22 juin et vendredi 23 à Angers, s’est tenue la 2ème rencontre des acteurs de la conservation et de la valorisation des ressources phytogénétiques (RPG) à l’Institut agro Rennes-Angers. Ces rencontres organisées par la Structure de Coordination Nationale confiée au GEVES par le ministère chargé de l’agriculture. Ces acteurs (environ 90 participants) issus d’une diversité de structures (publiques, privées, associatives…) impliqués dans la conservation de nombreuses espèces et variétés différentes, sont venus des quatre coins de la France.

Quelques mots clés qui illustrent ces rencontres : enjeux forts (pour l’alimentation, la transition agroécologique, le changement climatique), réseau d’acteurs, diversité (des acteurs et des collections), caractérisation nécessaire des ressources phytogénétiques, traçabilité, partage, reconnaissance, sensibilisation, engagement, passion des acteurs et nécessité d’avoir les moyens de ces enjeux.

Ces rencontres ont débuté par l’accueil de Dominique VOLLET, Directeur adjoint de l’Institut Agro Rennes-Angers et Alain Tridon, Directeur Général du GEVES suivi d’une allocution (par vidéo) de Marc Fesneau, Ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire.

L’objectif de ces rencontres était de partager de l’information sur des points essentiels (avec des interventions du GEVES et de la Direction générale de l’alimentation du Ministère) à savoir :

 

– La présentation de l’état des lieux sur la biodiversité cultivée en France, établi sur la base d’une enquête menée par la Structure de Coordination nationale entre 2019 et 2020, et montrant la richesse des ressources en collection, des acteurs concernés et des actions conduites pour leur préservation. Le rapport complet est disponible sur le site du GEVES,

– Un bilan des actions mis en œuvre au niveau national sur la reconnaissance officielle des gestionnaires de collections de ressources phytogénétiques et l’identification des ressources d’importance pour la France dans la Collection nationale. Le suivi de cette démarche a été confiée à la section « Ressources phytogénétiques » du CTPS,

– La stratégie de conservation pour les ressources phytogénétiques d’espèces orphelines et de collections menacées, une des missions de la Structure de coordination nationale,

– L’intégration de la dynamique nationale au niveau européen et international pour comprendre les rouages entre l’ECPGR (programme européen sur la conservation et l’utilisation durable des ressources phytogénétiques) et les actions qu’elles développent comme la base de données EURISCO, la collection mutualisée à l’échelle européenne AEGIS… et le TIRPAA (Traité International sur les Ressources Phytogénétiques pour l’Alimentation et l’Agriculture),

– Le bilan des actions financées dans le cadre du fonds de soutien du ministère chargé de l’agriculture et du Fonds de dotation Collections & Biodiversité.

 

En complément de ces moments d’informations, des témoignages et ateliers d’échanges ont permis des partages d’expériences et une réflexion collective pour co-construire ou proposer des solutions sur des sujets tels que la mise en œuvre de la réglementation phytosanitaire, l’accès et le partage des avantages découlant de l’utilisation des RPG, les financements de demain pour la conservation des RPG et comment devenir gestionnaire de collection et/ou verser des ressources en Collection Nationale.

Vous aimerez aussi :
Deux nouveautés pour les acteurs impliqués dans la démarche nationale !
Visite de la Direction Départementale des Territoires du Maine-et-Loire (DDT 49)
10ème Conférence Internationale sur les Pseudomonas syringae à Porto
La résistance au ToBRFV, un caractère additionnel reconnu dans les études DHS de variétés de tomate
Officialisation d’une méthode de Détection de Xanthomonas (Xap et Xff) sur semences de haricot