Etats des lieux des acteurs, des collections et des activités menées sur les ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture Enquête nationale

11 JuinImage

Etats des lieux des acteurs, des collections et des activités menées sur les ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture Enquête nationale

Writtern by Bernice VANISSUMGROYER

Dans le cadre de sa participation à la Commission des Ressources Génétiques pour l'Alimentation et l'Agriculture (CRGAA) et au Traité International sur les Ressources Phytogénétiques pour l'Alimentation et l'Agriculture (TIRPAA), la France est sollicitée pour fournir les éléments sur l’état des Ressources PhytoGénétiques pour l’Alimentation et l’Agriculture (RPGAA) au niveau national afin de contribuer au troisième rapport mondial, dont la publication par la FAO est prévue à partir de 2023. Une enquête qui a pour but de recenser les actions réalisées, depuis Juillet 2014, par les différents acteurs de la conservation et de l’utilisation durable de ces ressources en France a été lancée mi-mai 2019.

Au-delà de répondre aux engagements internationaux de la France, cette enquête offre également l’opportunité d’une valorisation des activités et des acteurs impliqués au niveau national dans la conservation et l’utilisation durable des RPGAA par l’établissement d’un état des lieux qui sera rendu public.

Créée en 1983 au sein de la FAO, dans un contexte de changement climatique et d’érosion globale de la biodiversité, la CRGAA contribue à orienter au niveau international les initiatives portant sur la conservation et l'utilisation durable des RPGAA. Ces dernières couvrent les espèces végétales cultivées hors arbres forestiers, leurs apparentées sauvages ainsi que les plantes alimentaires sauvages.

Le plan d'action mondial de la CRGAA (seconde édition en cours de mise en œuvre depuis 2011) vise à offrir des politiques d’applications volontaires au niveau national afin d’améliorer la conservation et l’utilisation durable des RPGAA. L’évolution de la feuille de route du plan d’action mondial se fait suite à l’adoption du rapport sur l’état mondial des RPGAA (seconde version parue en 2009), établi sur la base des rapports fournis par les états membres, et compilant ainsi l’ensemble des bilans de la mise en œuvre du plan d’action mondial, au niveau national.

Issu des travaux de la FAO, le TIRPAA, entré en vigueur en 2004, et dont la France est signataire, a permis de renforcer les actions de la CRGAA. En particulier, le TIRPAA a mis en place un système multilatéral afin de faciliter l’accès aux RPGAA et de partager de manière juste et équitable les avantages découlant de leur utilisation.

Afin de contribuer au troisième rapport mondial, dont la publication par la FAO est prévue à partir de 2023, la France doit fournir les éléments sur l’état des RPGAA au niveau national sur la base de deux périodes d’interrogation, d’abord de Janvier 2012 à Juin 2014, puis de Juillet 2014 à Décembre 2019. Une synthèse sur les actions réalisées, au niveau français, lors de la première période d’enquête a été publiée en 2015. C’est dans ce contexte que se place cette enquête qui a pour but de recenser les actions réalisées, depuis Juillet 2014, par les différents acteurs de la conservation et de l’utilisation durable de ces ressources en France. Une enquête plus spécifique sur l’état de la conservation et l’utilisation durable des ressources phytogénétiques ornementales et médicinales sera réalisée dans un deuxième temps en 2020.

Au-delà de répondre aux engagements internationaux de la France, cette enquête offre également l’opportunité d’une valorisation des activités et des acteurs impliqués au niveau national dans la conservation et l’utilisation durable des RPGAA. Ainsi, le recueil des données permettra de dresser un état des lieux des actions de conservation réalisées en France, de les promouvoir et d’identifier celles qui doivent être développées et soutenues dans le cadre de l’utilisation durable des RPGAA.

Afin de recenser le plus d’activités possible, un questionnaire unique et complet a été élaboré pour toute la diversité d’acteurs impliqués dans la conservation et l’utilisation des RPGAA en France. Plusieurs catégories d’activités ont été définies : gestion in situ, conservation ex situ, projets de recherche et de gestion des ressources, gestion des variétés locales et des variétés des agriculteurs, amélioration variétale, communication à destination du grand public et moyens humains. L’enquête est disponible également sous format pdf pour avoir une vision globale des données attendues.

La collecte des données au travers de ce questionnaire traité par le GEVES se veut conforme au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Les conditions prévues de collecte et d’utilisation des données sont développées dans le questionnaire.

Contact :
coordination.rpg@geves.fr
02 41 22 86 45

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
YouTube

Abonnez-vous à GEVES info