Du côté de la Section CTPS Plantes protéagineuses

6 Jan 22 Image

Du côté de la Section CTPS Plantes protéagineuses

Réunie le 10 novembre dernier, la Section « Plantes protéagineuses » du CTPS a proposé à l’inscription au Catalogue officiel 22 nouvelles variétés dont 2 variétés de pois à grain corail, 1 pois du type Marrowfat et 4 variétés de lentilles, du jamais vu pour cette espèce qui va pouvoir profiter d’un fort renouvellement variétal (lien vers les résultats VATE : Plaquette VATE plantes protéagineuses 2021). 

En parallèle, ont été discutés des travaux méthodologiques intéressant le secteur à court terme comme la validation d’un test d’évaluation de la résistance de la féverole au botrytis et la mise en œuvre dès 2022 d’une évaluation VATE de variétés de pois chiche ou à moyen terme comme le développement d’une méthode basée sur le NIRS pour le dosage de certains acides aminés et l’identification en cours des facteurs limitants du rendements de pois à l’aide de l’outil DiagVar. 

Du côté des principaux points d’actualités abordés lors de cette section, à noter la validation d’un test d’évaluation de la résistance de la féverole au botrytis (projet BotryFev) porté par Terres Inovia. Pour rappel, le botrytis (Botrytis fabae) est une maladie fréquente à l’échelle nationale, particulièrement sévère pour la féverole d’hiver et facteur limitant majeur. Le test, réalisé en conditions contrôlées, a donné des résultats discriminants et bien corrélés avec le comportement des variétés au champ. Par ailleurs, le développement du dosage de la chlorophylle A par spectrophotométrie se poursuit sur les variétés de pois à grain vert revendiquant un usage casserie, pour consolider la note visuelle donnée jusqu’à lors sur la sensibilité à la décoloration. 

Suite au mandat donné par la section l’an dernier, un groupe d’experts VATE pois chiche a été créé et a travaillé à la construction d’une VATE pour une mise en œuvre au printemps 2022. Un réseau à 6 lieux essentiellement basés dans le sud de la France a finalement été retenu pour limiter au maximum les besoins en semences de cette espèce à faible taux de multiplication et ne pas retarder les éventuels dépôts. 

En lien avec l’action 10 de la feuille de route SPAD2 de la section, un travail sur la qualité des protéines a été mené cette année par BioGEVES avec un dosage des acides aminés de pois par une technique HPLC sur des échantillons en provenance de plusieurs sites d’essais. Les acides aminés essentiels et majoritaires (lysine, arginine…) ont pu être dosés avec cette technique et ont montré des niveaux variables en fonction des différentes variétés testées. Le potentiel NIRS (spectroscopie proche infrarouge) montre des performances de prédiction intéressantes qui pourrait permettre d’envisager un dosage avec cette technique des acides aminés majoritaires. Les experts ont montré un intérêt certain pour ces travaux mais ne souhaitent pas pour l’instant les poursuivre car jugés encore trop en amont des besoins et de la valorisation des marchés actuels. 

En lien avec l’action 14 de la feuille de route SPAD2 de la section, l’outil DiagVar a été testé sur des données du réseau pois d’hiver 2019 et 2020 pour tenter de quantifier et hiérarchiser les facteurs limitants responsables de pertes de rendement (stress aux hautes températures à floraison, sècheresse, carence en N, manque de rayonnement…). 8 variétés de pois d’hiver ont pu être caractérisées lors une première approche sur des tolérances ou des sensibilités à certains facteurs qu’il faudra conforter avec des données supplémentaires et confronter aux observations faites sur le terrain. Ces travaux seront étendus sur les variétés de pois de printemps et demanderaient une prolongation avec les données de post-inscription. 

Vous aimerez aussi :
20èmes journées des laboratoires d’analyse de la qualité des semences
Du côté de la Section CTPS Pomme de terre
Une nouvelle politique R&D pour mieux évaluer les variétés et les semences en lien avec la transition agroécologique et le changement climatique
Du côté de la Section CTPS Vigne
Actualisation du barème CTPS