Du côté de la Section CTPS Maïs & Sorgho

4 Fév 21 Image

Du côté de la Section CTPS Maïs & Sorgho

Réunie le 14 janvier 2021, la Section « Maïs et Sorgho » du CTPS a proposé à l’inscription 66 variétés de maïs et 3 variétés de sorgho. Cette Section a ainsi été l’occasion de concrétiser un processus accéléré d’inscription pour certaines variétés de maïs reposant sur une année d’expérimentation grâce au nouveau système de contribution du déposant à l’examen VATE. Cette possibilité complète le dispositif classique d’étude VATE en 2 ans. Par ailleurs, l’innovation variétale s’est aussi illustrée du côté du sorgho avec une diversification d’usages en étude. 

 Côté maïs, la Section « Maïs et Sorgho » du CTPS a ainsi proposé à l’inscription 12 variétés de maïs fourrage et 49 variétés de maïs grain sur la liste A du catalogue, dont 5 variétés grain après seulement une année d’expérimentation grâce au nouveau système de contribution du déposant à l’examen VATE mis en place à partir de la campagne 2020. Dans cette nouvelle modalité, peuvent être inscrites en un an des variétés qui affichent des performances nettement supérieures au seuil attendu, performances confirmées par des données obtenues par le déposant dans leur propre réseau d’expérimentation. En savoir plus.

L’accélération de la phase d’inscription réservée aux variétés de maïs ayant très nettement démontré un progrès et une bonne tenue de tige est un aboutissement de l’engagement pris par la Section « Maïs et Sorgho » du CTPS en 2018 pour contribuer à une meilleure adéquation entre épreuves d’inscription et enjeux du marché.  

2 nouvelles variétés riches en huile et 3 variétés waxy (variétés riches en amylopectine, utilisée dans les produits alimentaires, textiles, adhésifs ainsi que dans l’industrie du papier) ont également passé avec succès l’ensemble des épreuves d’admission. 

 

 Du côté du sorgho, la Section a également proposé à l’inscription 1 variété de sorgho fourrager monocoupe et 2 variétés de sorgho grain. 

La Section s’est par ailleurs prononcée en faveur de l’ouverture d’une rubrique « maïs riche en polyphénols » adaptée aux variétés à grains violets, dont la récolte peut être utilisée dans l’industrie alimentaire (colorant alimentaire). La Section a réaffirmé à cette occasion la nécessité d’un rendement minimal pour accéder à ce type de rubrique de diversification (a minima 80% des témoins de marché de la zone de précocité). En parallèle, la Section poursuit l’étude de 1 variété de sorgho produisant une farine blanche, caractéristique recherchée par les boulangers et biscuitiers, preuve d’un engouement nouveau pour la valorisation du sorgho pour l’alimentation humaine.  

L’ensemble de ces thématiques abordées démontre le dynamisme de la création variétale en maïs et en sorgho et les travaux de diversification en cours pour ces espèces. 

 

Vous aimerez aussi :
Officialisation d’une méthode de Détection de Xanthomonas (Xap et Xff) sur semences de haricot
Du côté de la Section CTPS Espèces Légumières
Du côté de la Section CTPS Plantes fourragères et à gazon
Nouvelles méthodes d’imagerie pour phénotyper les maladies du blé : le point sur les recherches
Réunion annuelle de l’EU-VCU Group (Groupe européen experts VATE)