Accréditation ISTA sur la méthode « humidimètre » pour les analyses de teneur en eau sur semences

28 Mai 24 Image

Accréditation ISTA sur la méthode « humidimètre » pour les analyses de teneur en eau sur semences

Au laboratoire d’analyses physiques du GEVES, les analyses de teneur en eau sont actuellement effectuées uniquement par la méthode en étuve. Cette méthode inclut une période de chauffe des semences à haute température (parfois jusqu’à 130°C) durant plusieurs heures. Cela engendre donc des contraintes importantes en termes d’hygiène & sécurité lorsque les semences à analyser sont traitées avec des produits phytosanitaires (équipements de protection).

Cependant, les règles ISTA proposent une seconde méthode utilisable pour déterminer la teneur en eau des semences. La méthode de mesure en humidimètre présente deux avantages significatifs :  D’une part, elle permet d’améliorer les conditions d’hygiène et sécurité (pas de chauffe des semences), et d’autre part, elle permet de réduire de manière importante le temps d’analyse (quelques secondes).

Actuellement, le laboratoire possède 2 humidimètres dont le fonctionnement est basé sur la mesure de capacitance et conductance.

Le GEVES est officiellement accrédité sur cette méthode par l’ISTA depuis mars 2024.

Vous aimerez aussi :
20èmes journées des laboratoires d’analyse de la qualité des semences
Du côté de la Section CTPS Pomme de terre
Une nouvelle politique R&D pour mieux évaluer les variétés et les semences en lien avec la transition agroécologique et le changement climatique
Du côté de la Section CTPS Vigne
Actualisation du barème CTPS