Détection du mildiou sur semences de tournesol : le GEVES évalue la méthode

1 Déc 22 Image

Détection du mildiou sur semences de tournesol : le GEVES évalue la méthode

Le GEVES, Laboratoire National de Référence (LNR) en Santé des Végétaux travaille sur la mise en place d’une méthode de détection du mildiou sur semences de tournesol. Le mildiou du tournesol, causé par l’oomycète Plasmopara halstedii engendre des pertes de rendement importantes sur les cultures de tournesol.  De plus, ce pathogène est transmissible par les semences et peut ainsi se propager dans le monde via les échanges de semences. Cet agent pathogène a donc été classé comme organisme réglementé non de quarantaine (ORNQ) sur semences de tournesol par l’Union Européenne.

L’ANSES a développé une méthode de détection de ce pathogène sur semences par PCR en 2013. Le GEVES, dans son rôle de LNR, a mené des essais afin d’étudier les critères de performance de cette méthode et de vérifier son aptitude à appliquer cette méthode.

Ces travaux, menés par l’unité technique de détection des bioagresseurs du GEVES ont permis de montrer l’aptitude du GEVES à appliquer correctement cette méthode selon les critères de performance étudiés et de valider de légères modifications à la méthode. Parmi les critères de performance étudiés, la sensibilité analytique de la méthode a pu être validée à une semence contaminée dans un échantillon de 1000 semences.

Cette méthode est maintenant disponible au GEVES pour les besoins d’analyses de la filière et sera prochainement mise en consultation sur le site web du GEVES avant sa soumission pour officialisation.

 

Vous aimerez aussi :
Une nouvelle politique R&D pour mieux évaluer les variétés et les semences en lien avec la transition agroécologique et le changement climatique
Symposium ESN : le GEVES innove pour détecter Aphelenchoides besseyi sur semences de riz
La « PhenoWeek » prend place au centre INRAE de Toulouse !
INVITE : Dernière réunion annuelle du projet européen sur l’évaluation des variétés
La recherche publique et privée s’investit pour lutter contre la rouille noire du blé !