Le Groupe Fruits UPOV : des nouveautés validées et rendez-vous en 2023 en France !

6 Sep 22 Image

Le Groupe Fruits UPOV : des nouveautés validées et rendez-vous en 2023 en France !

Le 53ᵉ̀ᵐᵉ groupe de travail pour les espèces fruitières de l’UPOV (TWF) s’est tenu en visio du 11 au 15 juillet 2022. 90 participants ont pu discuter de nombreux sujets liés à l’organisation des examens DHS sur les espèces fruitières.  

Ces espèces présentent quelques particularités qui ont des conséquences sur la mise en place des essais : longue période d’installation avant la fructification, immobilisation de surfaces importantes pendant plusieurs années, nombreux organismes nuisibles réglementés. De plus, pour certaines espèces, l’utilisation de variétés d’une même typologie dans plusieurs régions du monde (comme les pommes de type Gala ou Fuji) nécessite d’enrichir les collections de référence avec des variétés protégées dans des pays tiers, avec la complication d’introduire du matériel végétal via les stations de quarantaine de l’Union Européenne.  

Ainsi, les experts ont travaillé sur un aménagement possible du nombre d’individus à planter pour les témoins proches des variétés en étude, sur l’accessibilité du matériel végétal pour compléter les collections de référence et ont évoqué des pistes pour travailler sur la fiabilisation de la notation des couleurs. 

Nos collègues chinois ont présenté l’usage qu’ils font des marqueurs moléculaires pour vérifier l’identité des variétés, à la fois au cours de l’étude DHS, mais aussi lors d’enquêtes pour fraude. 

La révision du guideline Pommier, menée par Erik Schulte du Bundessortenamt (Allemagne), est achevée. La nouvelle version va, par exemple, permettre de décrire plus précisément les variétés à chair rouge. 

La France, via l’experte du GEVES, mais aussi grâce aux examinateurs INRAE en charge des essais DHS, est très impliquée dans ces discussions. Après l’annulation de l’édition 2020 en raison des conditions sanitaires, le GEVES a renouvelé son invitation à accueillir le groupe à Nîmes, du 3 au 7 juillet 2023. C’est avec grand plaisir que nous présenterons à nos collègues du monde entier, les essais DHS de Prunus sur le site INRAE de l’Amarine ainsi que les travaux menés par BioGEVES pour mettre à disposition de l’équipe des outils moléculaires adaptés. 

Vous aimerez aussi :
Officialisation d’une méthode de Détection de Xanthomonas (Xap et Xff) sur semences de haricot
Du côté de la Section CTPS Espèces Légumières
Du côté de la Section CTPS Plantes fourragères et à gazon
Nouvelles méthodes d’imagerie pour phénotyper les maladies du blé : le point sur les recherches
Réunion annuelle de l’EU-VCU Group (Groupe européen experts VATE)