Evolution des règles d’inscription des tournesols en 2019

11 Mar 19 Image

Evolution des règles d’inscription des tournesols en 2019

Face aux évolutions importantes que le marché du Tournesol a rencontrées (déplacement du marché européen vers les pays de l’Est, segmentation plus importante entre les différents types de variétés oléiques/Linoléiques, tolérance aux herbicides, résistance aux maladies… et regroupements de projets de sélection), la section concernée du CTPS a mis en place un groupe de réflexion sur l’inscription au catalogue français.

Ce groupe de travail de la section tournesol-soja-ricin a élaboré de nouvelles modalités d’évaluation VATE pour aboutir à un nouveau règlement technique en adéquation avec les attentes des acteurs de la filière Tournesol, réglement applicable depuis le 31 janvier 2019 et utilisable pour les nouveaux dépôts 2019.

Ces nouvelles modalités concernent,

 

Au niveau de la productivité : 

  • Suppression du seuil du passage des variétés de 1ère année en 2ème année 
  • Admission VATE basée uniquement sur le rendement grain avec un seuil à 103% des témoins en appliquant un seuil statistique de 0.2 de non-différence significative. 
  • Seuil de teneur en huile à 44% dont 75% pour la teneur en acide oléique. 
  • Jugement des variétés par rapport à 2 témoins définis pour les 2 années d’étude pour chaque type de tournesol (Classique ou Oléique) 

 

Au niveau des bio agresseurs : 

  • Les données issues des essais maladies sont informatives et n’interviennent pas pour la cotation des variétés. 
  • Des témoins techniques sensibles sont disposés aux abords des essais VATE pour surveiller l’apparition ou non du Phomopsis, du Sclérotinia et du Verticillium. 

 

Au niveau du calendrier : 

  • Avancement de toutes les commissions de 15 jours 
  • Section Tournesol avancée fin novembre au lieu de mi-décembre 
  • Arrêté envoyé courant décembre pour être publié dans le journal officiel début janvier. 

 

Ces modifications ont également eu un impact sur le coût du dépôt en première année qui passe de 2400€ à 2200€ pour les tournesols linoléiques, et de 2800€ à 2600€ pour les oléiques. Pour la seconde année, le coût du dépôt passe de 3800€ à 3400€ pour les variétés linoléiques et de 4200€ à 3800€ pour les variétés oléiques. 

Vous aimerez aussi :
Deux nouveautés pour les acteurs impliqués dans la démarche nationale !
Visite de la Direction Départementale des Territoires du Maine-et-Loire (DDT 49)
10ème Conférence Internationale sur les Pseudomonas syringae à Porto
La résistance au ToBRFV, un caractère additionnel reconnu dans les études DHS de variétés de tomate
Officialisation d’une méthode de Détection de Xanthomonas (Xap et Xff) sur semences de haricot