Assemblée Générale de l’ISTA à Vérone

29 Juin 23 Image

Assemblée Générale de l’ISTA à Vérone

L’ISTA a tenu son assemblée générale annuelle à Vérone fin mai, grâce à l’organisation menée par le CREA et les Carabinieri (en particulier, le centre national d’étude et de la conservation de la biodiversité forestière, laboratoire membre de l’ISTA et situé à Vérone).

Environ 175 personnes de 44 pays ont participé à cette réunion annuelle qui a démarré par un séminaire « De la biodiversité à la diversification : ressources, outils et technologies pour relever de nouveaux défis ». Les comités techniques de l’ISTA ont pu ensuite présenter leur rapport d’activité, organiser des sessions ouvertes ou des réunions de travail internes pour les membres de comité. L’ensemble des présentations du séminaire et les rapports d’activité sont disponibles en ligne sur le site de l’ISTA.

L’assemblée générale a permis au secrétariat de l’ISTA et au Comité Exécutif de présenter ses travaux et bilans, dont entre autres : l’introduction de méthodes sur les espèces tropicales et sub-tropicales, une stratégie pour développer les méthodes d’analyse de la qualité sanitaire des semences, une stratégie de développement vers des pays non encore présents à l’ISTA, un standard d’accréditation révisé, le projet de mise en place de certificats électroniques, …

Le vote des autorités désignées a permis de faire évoluer certaines méthodes, notamment : la révision de la taille maximale des sous-lots de Solanum lycopersicum L., une méthode pour déterminer le poids de semences, la non-obligation de conduire une levée de dormance lorsque des semences fraîches sont trouvées en fin d’essai de germination, une méthode d’essai au tétrazolium pour Ulmus spp. L., la fusion des parties 1 et 2 du tableau 9A (Teneur en eau), … L’ensemble des évolutions votées se trouve dans le document « OGM23-05 Rules Proposals for ISTA 2024 Edition » accessible sur le site internet de l’ISTA.

A souligner également, le vote de l’augmentation du tarif du certificat ISTA en format papier, passant de 3.25 CHF à 4.00 CHF, devant permettre à l’ISTA , de maintenir ses projets tels que Young@ISTA, le subventionnement de projets spécifiques, les méthodes pour les espèces tropicales, …

L’année prochaine, l’ISTA fêtera ses 100 ans et sera accueillie à Cambridge pour fêter un siècle plus tard son anniversaire dans la ville de sa création !

Vous aimerez aussi :
Officialisation d’une méthode de Détection de Xanthomonas (Xap et Xff) sur semences de haricot
Du côté de la Section CTPS Espèces Légumières
Du côté de la Section CTPS Plantes fourragères et à gazon
Nouvelles méthodes d’imagerie pour phénotyper les maladies du blé : le point sur les recherches
Réunion annuelle de l’EU-VCU Group (Groupe européen experts VATE)