Le matériel de référence : le point de départ des tests de pathologie végétale

22 Mar 21Image

Le matériel de référence : le point de départ des tests de pathologie végétale

Writtern by contributeur

Avoir confiance en ses résultats d’expériences repose d’abord sur la qualité du matériel utilisé :  souches d’agents pathogènes et lots semences bien caractérisés sont indispensables à la réussite des tests. Le GEVES gère des collections de référence (dont le réseau MATREF) et propose actuellement des souches de plus de 160 bioagresseurs.

Pour en savoir plus :

 

 

 

et lien vers le site du GEVES (prestations)

 

 

 

Twitter
Visit Us
YouTube