La détection de Botrytis cinerea sur semences de tournesol : une méthode officielle GEVES fiable

23 Mar 23 Image

La détection de Botrytis cinerea sur semences de tournesol : une méthode officielle GEVES fiable

Botrytis cinerea est un champignon nécrotrophe responsable de la pourriture grise sur plus de 200 plantes hôtes. Ce pathogène est particulièrement dévastateur pour la production de tournesol car il peut envahir et altérer les semences. Les semences infectées constituent une voie importante de transmission à longue distance et ont conduit à l’introduction de cette maladie dans de nombreuses régions du monde. Pour contrôler la propagation de Botrytis cinerea et prévenir les épidémies, il est essentiel de s’assurer de la qualité sanitaire des semences.

La méthode officielle GEVES M-GEVES-SV-MO-005-1.0, qui s’appuie sur la méthode ISTA 7-003, permet de détecter la présence de Botrytis cinerea sur semences de tournesol. Cette méthode consiste à déposer les semences sur papier buvard humide dans des boîtes de Petri. Les boîtes sont incubées durant 7 à 12 jours à 20°C à l’obscurité.  Les semences sont, ensuite, observées à la loupe pour détecter la présence de Botrytis cinerea en s’appuyant sur des critères morphologiques caractéristiques.

Les critères de performance de cette méthode ont pu être étudiés au sein de l’unité technique de détection des bioagresseurs. Les essais menés ont permis de montrer que cette méthode est capable de détecter 1 semence contaminée parmi 400 semences. Les résultats sont répétables et reproductibles et permettent de distinguer Botrytis cinerea d’autres champignons saprophytes présents sur semences, mais non pathogènes. Ces essais ont aussi permis de valider l’utilisation de cette méthode sur semences traitées.

L’évaluation des critères de performance de cette méthode permet d’assurer la fiabilité des analyses réalisées via cette méthode.

Vous aimerez aussi :
Officialisation d’une méthode de Détection de Xanthomonas (Xap et Xff) sur semences de haricot
Du côté de la Section CTPS Espèces Légumières
Du côté de la Section CTPS Plantes fourragères et à gazon
Nouvelles méthodes d’imagerie pour phénotyper les maladies du blé : le point sur les recherches
Réunion annuelle de l’EU-VCU Group (Groupe européen experts VATE)