Faire face à la problématique Insectes dans les lots de semences : le GEVES en action

22 Jan 21 Image

Faire face à la problématique Insectes dans les lots de semences : le GEVES en action

La relation entre insectes ravageurs et semences est une problématique croissante. La lutte contre ces insectes devient de plus en plus complexe en raison d’enjeux mondiaux tels que l’augmentation des échanges entre les pays, le changement climatique, la volonté d’évoluer vers une agriculture plus respectueuse de l’environnement…

Pour les insectes, la plante fait partie de la chaîne alimentaire ou est un hôte obligatoire. Les dégâts causés par les insectes dans les champs et/ou lors du stockage peuvent avoir un impact très important sur l’économie, l’environnement et la sécurité alimentaire. Par ailleurs, les semences peuvent devenir des vecteurs importants de la propagation des insectes.

Pour cela, les restrictions imposées par les pays sur l’importation de lots de semences sont de plus en plus strictes afin d’empêcher l’importation de lots de semences de mauvaise qualité et infestés d’espèces d’insectes non endémiques et/ou envahissantes. Cependant, actuellement les règles de l’ISTA ne prévoient pas de méthodes capables de répondre à ces demandes.

Dans ce but, un projet de recherche financé par l’ISTA et réunissant plusieurs partenaires internationaux (dont le GEVES-SNES et ANSES-LSV) débute en 2021. L’objectif est de rechercher des méthodes efficaces de détection et de surveillance de la présence d’insectes dans les lots de semences.

La première étape du projet consiste à identifier les besoins des laboratoires, des organismes de réglementation et des parties prenantes en ce qui concerne les insectes associés aux semences. En combinaison avec une enquête bibliographique sur les méthodes existantes, des décisions seront prises concernant le choix des combinaisons semences-insectes et des tests préliminaires seront effectués sur un nombre limité d’espèces. Différentes techniques de détection et d’identification des insectes seront étudiées en utilisant les mêmes lots de semences pour toutes les différentes techniques.

Ces travaux pourront ensuite aboutir sur la proposition de méthodes pour intégration dans les Règles ISTA ou encore la rédaction de méthodes officielles par le GEVES en sa qualité de LNR Santé des Végétaux sur les bruches.

Vous aimerez aussi :
Officialisation d’une méthode de Détection de Xanthomonas (Xap et Xff) sur semences de haricot
Du côté de la Section CTPS Espèces Légumières
Du côté de la Section CTPS Plantes fourragères et à gazon
Nouvelles méthodes d’imagerie pour phénotyper les maladies du blé : le point sur les recherches
Réunion annuelle de l’EU-VCU Group (Groupe européen experts VATE)