Des mélanges pour préserver l’environnement naturel

29 Nov 23 Image

Des mélanges pour préserver l’environnement naturel

Disposition encadrée par une directive européenne de 2010, les mélanges de préservation sont constitués de semences d’espèces non sélectionnées et prélevées dans le milieu naturel. Ils ont pour objectif la préservation de l’environnement naturel.

Un arrêté de janvier 2023 , définit les modalités d’autorisation de commercialisation de ces mélanges de semences de plantes fourragères destinés à la préservation de l’environnement.

Cette autorisation constitue une dérogation aux règles de commercialisation, dans la mesure où ces mélanges peuvent contenir des espèces fourragères réglementées, c’est-à-dire à certification obligatoire (régie par la directive 66/401). L’autorisation de commercialisation est donnée pour une région appelée « région d’origine ».

Actuellement, 20 mélanges de préservation sont autorisés à la commercialisation et 11 autres sont proposés à l’autorisation.

Vous aimerez aussi :
Officialisation d’une méthode de Détection de Xanthomonas (Xap et Xff) sur semences de haricot
Du côté de la Section CTPS Espèces Légumières
Du côté de la Section CTPS Plantes fourragères et à gazon
Nouvelles méthodes d’imagerie pour phénotyper les maladies du blé : le point sur les recherches
Réunion annuelle de l’EU-VCU Group (Groupe européen experts VATE)