Catalogue et résultats variétés disponibles pour les filières

Le premier usage des données acquises pendant les épreuves d’inscription est d’apporter les éléments techniques nécessaires pour la décision d’inscription au catalogue français. Ces données ont vocation à être largement utilisées. Elles sont donc diffusées sous forme synthétique dans les documents de résultats des études VATE présents sur ce site. Elles sont également valorisées dans le cadre du continuum de l’évaluation variétale et de projets de recherche.

Le catalogue et les résultats des études conduites pour l’inscription

Le catalogue français n’est pas uniquement une liste de variétés inscrites au catalogue, avec les données administratives (liste et année, d’inscription, obtenteur et mainteneur), il est aussi l’accès aux résultats des études conduites pour le jugement de la valeur de la variété et sa description.

Dès l’inscription de la variété, les utilisateurs disposent donc de références sur la variété acquises dans les conditions françaises, sur deux années climatiques. Ces données sont publiées dans les documents "résultats VATE", où les résultats de l’ensemble des variétés d’une espèce inscrites une année sont publiés en comparaison à des variétés témoins. Ces documents sont édités après la section CTPS qui propose l’inscription, soit même avant l’inscription officielle par le Ministère chargé de l’Agriculture (publication de l’arrêté d’inscription) pour accélérer la mise à disposition de l’information sur les variétés. Ils sont accessibles à partir du nom de la variété dans la fonctionnalité « consulter le catalogue officiel des variétés ».

 

Accès au catalogue

 

D'autres fichiers peuvent être mis en ligne :

Le continuum d’évaluation des variétés

Une variété est évaluée tout au long de sa vie, d’abord chez les sélectionneurs, puis pour l’inscription au catalogue, ensuite en post-inscription par les instituts techniques et tous les utilisateurs, les agriculteurs et les utilisateurs industriels.

Les études conduites par les instituts techniques, en post-inscription,  permettent d’enrichir la connaissance des variétés. Leurs réseaux d’études plus riches en sites expérimentaux permettent de mieux apprécier l’adaptation régionale des variétés ; les caractéristiques variétales peuvent être également précisées, par exemple la valeur technologique pour les blés tendres. Comme les résistances variétales vis-à-vis des maladies peuvent être contournées par des changements de races de maladies, l’information la plus récente est à privilégier. Les utilisateurs industriels évaluent également les variétés. Leur préconisations sont reprises par les ITA.

 

Les sites des instituts techniques

Les fourrages

Herbe-Book est une base de données en ligne sur les variétés de plantes fourragères. Elle présente pour les principales  espèces fourragères, pour toutes les variétés inscrites au catalogue français depuis 2000  et les témoins CTPS en vigueur, la synthèse des résultats des essais CTPS réalisée par le GEVES. En effet pour ces espèces il n’y a pas de réseau d’études des variétés après l’inscription. Il est également possible de trier les variétés sur le critère recherché.

 

 

Les oléo-protéagineux chez Terres Inovia

Terre Inovia a développé Myvar, un site internet dédié aux variétés.

Sur ce site vous trouvez des fiches par variétés, un outil d’aide au choix des variétés, la possibilité de pouvoir facilement comparer les caractéristiques variétales ainsi que les dernières synthèses des essais variétés.

Myvar couvre déjà les espèces suivantes : colza d’hiver, colza de printemps, tournesol, soja, lin oléagineux et chanvre  et permet d’accéder à des informations sur les variétés pour celles inscrites au catalogue français mais aussi les variétés du catalogue européen développés en France.

Par ailleurs, Terres Inovia publie chaque année des guides de cultures, où plusieurs pages concernent les variétés et le choix variétal.

 

Les céréales à paille, les maïs et Sorgho, le lin fibre et les pommes de terre chez Arvalis Institut du végétal

Arvalis publie des fiches par variétés pour les espèces suivantes : blés tendre, blé dur, orge d’hiver et de printemps ainsi que la pomme de terre.

Par ailleurs, Arvalis publie l’ensemble des résultats des essais variétés ainsi que  ses préconisations dans les documents Choisir & Décider sur le site Arvalis Info. La fonction recherche permet de retrouver assez facilement les résultats par espèces.

Pour les pommes de terre, il existe également des informations sur le site de la FN3PT.

 

La Betterave à Sucre chez l'Institut Technique de la Betterave (ITB)

L'ITB  publie sur son site un certain nombre d’articles concernant les variétés tant sur les résultats des essais que sur les critères de choix des variétés.

 

 

 

 La Betterave fourragère chez l’association de promotion de la betterave fourragère (ADBFM)

Cette association regroupe les établissements obtenteurs français, les établissements producteurs et/ou importateurs de semences de betterave fourragère. Le site permet à tous les agriculteurs, distributeurs et techniciens de trouver facilement les informations nécessaires pour réussir la culture de la betterave fourragère et l'utiliser au mieux pour l'alimentation des animaux. Le choix variétal, les résultats des essais variétés conduits par l’association sont présentés.

 

 

A l’ITAB, pour l’agriculture biologique

L’ITAB anime un important réseau de criblage variétal pour les céréales et protéagineux.

Les résultats des réseaux ainsi que des fiches par variété pour les blés tendres sont mis en ligne sur le site de l’ITAB.

Par ailleurs, pour permettre aux professionnels de l'agriculture biologique, de trouver plus facilement les semences biologiques des variétés des espèces qu'ils cherchent, il existe un site dédié. C'est également sur ce site que doivent être faites les demandes de dérogation.

 

Autres valorisations des données acquises pendant les études d’inscription

Les données acquises au CTPS représentent une masse de données qui constitue un fort potentiel de production de connaissances. Elles permettent au GEVES de chiffrer le progrès génétique permis par l’inscription de nouvelles variétés, de tracer dans le temps les évolutions des règles d’inscription ou quantifier l’impact des règles d’inscription.

Des chercheurs INRA peuvent également les utiliser afin d’enrichir leur jeu de données pour tester des modèles et quantifier l’impact du changement climatique sur le rythme de développement des cultures.

 

Documentation disponible :

 

S’inscrire à la newsletter