Pourquoi le GEVES a-t-il plusieurs sites d’expérimentation ?

Pourquoi le GEVES a-t-il plusieurs sites d’expérimentation ?

Writtern by contributeur

Les études techniques officielles DHS des variétés consistent à observer finement les variétés pour établir leur carte d’identité. Les caractères d’évaluation peuvent être affectés par les conditions agroclimatiques dans lesquelles elles sont cultivées, et on recherche toujours des conditions optimales, qui peuvent varier selon les espèces : des sites en zone méditerranéenne pour les espèces gélives (tomate, pastèque, sorgho, pois chiche…) ou plus nordiques pour celles nécessitant des températures plus tempérées (pois, endive, céréales…), des sols calcaires ou acides…

Le GEVES dispose donc de sites d’expérimentation dans les zones de productions françaises, spécifiques des productions. Par ailleurs, pour évaluer la valeur agronomique, technologique et environnementale des variétés (VATE), il est nécessaire de conduire des essais dans des milieux variés, représentant les conditions de l’agriculture française et de ses régions. Cela nécessite des réseaux assez important d'essais que le GEVES n'a pas la capacité à réaliser seul. C'est pourquoi, il fait appel à de nombreux partenaires qui contribuent à ces réseaux d'essais.

Twitter
Visit Us
YouTube